Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

iPad, la tablette qui veut supplanter le Kindle

mercredi 27 janvier 2010

Attendu par des millions de fans, le nouveau terminal introduit en personne par Steve Jobs, le PDG d’Apple, ce 27 janvier à San Francisco, a tout pour réussir une carrière prometteuse. Ressemblant à un iPhone géant, il dispose d’un écran haute-résolution de 9,7 pouces (près de 25 cm de diagonale), d’un processeur à 1 gigahertz et d’une douzaine de nouvelles applications spécifiquement développées pour lui. Son épaisseur d’un demi-pouce est nettement en dessous de celle des notebooks de taille comparable. Tout comme son poids (700g). Le iPad Wi-Fi sera disponible en mars à un prix public de 499 dollars. Des modèles 3G suivront en avril.



Conçu pour naviguer sur les sites web, écrire un email, choisir des photos, lire le journal ou un livre, regarder un film ou des vidéos, le iPad devrait trouver sa place entre le téléphone mobile et l’ordinateur. Il sait presque tout faire mais ne téléphonera pas ni ne prendra de photos. Ne disposant pas de port SD, le iPad ne semble pas conçu non plus pour accéder aux applications en flash. Cela ne semble pas gêner Steve Jobs qui compte sur les dizaines de millions d’utilisateurs de iPod ou de iPhone pour trouver de nouveaux adeptes au iPad.



Il est vrai qu’il ne manque pas d’atouts. Son large écran tout d’abord qui permet de regarder des pages web confortablement. Le tout avec son doigt… en lieu et place de la souris ou du stylet. Pour zoomer ou réduire une photo, passer à la page suivante, passer en mode paysage, envoyer une photo dans un email. L’écran sera tout aussi confortable pour regarder une vidéo sur YouTube, un clip, un film en HD… le iPad dispose aussi des fonctions du iPod, permettant d’écouter une chanson, un album, de naviguer sur iTunes. Il donne accès aux dizaines de milliers d’applications présentes sur Ap Store, qu’elles soient professionnelles ou ludiques. L’utilisateur pourra aussi lire des livres choisis sur iBooks, se guider via Maps, trouver un restaurant, une rue, un monument…


" iPad, c'est notre technologie la plus avancée dans un appareil magique et révolutionnaire, à un prix incroyable ", a déclaré Steve Jobs, CEO d'Apple, à l'occasion du lancement de la tablette. " iPad crée et définit une toute nouvelle catégorie d'appareils qui vont permettre aux utilisateurs d'interagir avec leurs applications et contenus d'une façon bien plus personnelle, intuitive et amusante que jamais. "




Tarifs et disponibilité :

iPad sera disponible au niveau mondial fin mars, au prix de vente conseillé de 499 $ pour le modèle 16 Go, 599 $ pour le modèle 32 Go et 699 $ pour le modèle 64 Go. Les modèles Wi-Fi + 3G seront disponibles en avril aux États-Unis et dans certains pays au prix de vente conseillé de 629 $ pour le modèle 16 Go, 729 $ pour le modèle 32 Go et 829 $ pour le modèle 64 Go. iPad sera commercialisé aux États-Unis sur l'Apple Store en ligne (www.apple.com), dans les Apple Store et chez certains Revendeurs Agréés Apple. Les tarifs et la disponibilité dans les autres pays seront annoncés ultérieurement. iBookstore sera disponible aux États-Unis dès le lancement.

SQ 250-300

Les commentaires

Suite...

Un concurrent des netbooks?
Qui a dit ça (voir au dessus, il fait moins), ok, on va donc lui trouver une niche car a priori ce n'est pas un concurrent des netbooks, mais dans ce cas... Pourquoi, lors de la présentation la comparaison est sans cesse ramené au Netbooks? (Si si, visionné la encore, cette fois sans les messages subliminaux....)

Pas de caméra (au moins une webcam)?
ok, donc pas de iChat ou de video conf? Vive le progrès...

Pas de sortie HD (HDMI)?
Ahhhhh, ok, vous voulez donc dire que mes films téléchargé sous iTunes... Pas moyen de les regarder sur mon bel écran 127 pouces???? dois-je me contenter de les regarder sur ma iPad???

Connectique standard?
Bon, Apple c'est bien rattrapé en intégrant une prise jack sur le iPhone, mais là je ne comprend plus, généralement chat échaudé crain l'eau froide, là non, sur le iPad si je veux connecter mon appareil photo pour les visualiser (pas de slot pour carte mémoire je présume...) ben il me faut acheter les adaptateurs et encore des adaptateurs (et je ne parle pas de connecter un disque externe, une caméra, un casque audio etc... etc...)

Bon, pour le reste, je vous laisse consulter les lacunes du iPhone (système vérouillé par Apple, des centaines d'applications rejetée par Apple Store, etc... etc...)

P.S.: A propos des propos ci dessous. il fait bien de dire "notre technologie" par contre correction, c'est "interagir avec son application" (il ne pourra pas lancer une appli twitter en faisant son sodoku)
" iPad, c'est notre technologie la plus avancée dans un appareil magique et révolutionnaire, à un prix incroyable ", a déclaré Steve Jobs, CEO d'Apple, à l'occasion du lancement de la tablette. " iPad crée et définit une toute nouvelle catégorie d'appareils qui vont permettre aux utilisateurs d'interagir avec leurs applications et contenus d'une façon bien plus personnelle, intuitive et amusante que jamais. "

Bon, maintenant je m'attends a des retours caustique de la part des "fans" d'Apple :)

Par Mohamed Hamdouni le 28/01/2010 à 02:35

Tout d'abord merci Mr Steve Jobs, vous avez fait du bon boulot (sans jeu de mot), mais au niveau marketing.
J'ai suivi la présentation de l'iPad en vidéo et il m'a semblé que Mr. Jobs ne trouvait pas ses mots pour définir se nouveau device Apple (je précise nouveau device APPLE car les tablettes et autres e-Book readers existent depuis longtemps hors du monde Apple).

Pas de Flash?
Il faudra prévenir les web designers et autres webmasters de ne plus faire de site trop riche pour ne pas heurter la sensibilité des possesseurs d'iPad...

Pas multi-tache?
Entre tes applications tu choisiras laquelle tournera (on pourrais mettre ça dans l'un des commandements cités/dictés par Apple)

Un iPhone géant?
Mais non, vous ne comprenez rien monsieur, c'est la meme chose mais en plus grand (Ah ok! je pensais que c'était un iPhone géant...)

Par Mohamed Hamdouni le 28/01/2010 à 02:34

Les 10 derniers articles mis en ligne