Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:31

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

6 entreprises en France sur 10 subissent régulièrement des audits de conformité

vendredi 17 mars 2017

Près d’une entreprise sur deux n’a pas encore déployé de solutions de gestion des actifs logiciels. Plus de la moitié des entreprises interrogées (59%) déclarent faire régulièrement l’objet de contrôles par les éditeurs.
Seules 16% des entreprises possèdent la certitude que les conditions d’utilisation de leurs logiciels correspondent parfaitement aux conditions contractuelles. Conscientes des enjeux, les entreprises professionnalisent progressivement la gestion de leurs actifs logiciels à travers de nouveaux modes de gouvernance et investissent dans des solutions d’automatisation dédiées. Moins d’un tiers des entreprises, encore peu sollicitées par les éditeurs pour répondre à un audit, perçoivent les risques qu’elles encourent en cas de contrôle.

Telles sont les principales découvertes que l'on peut faire à la lecture du rapport de l’observatoire de la gestion des actifs logiciels en France, dévoilé par Flexera Software, le fournisseur de solutions pour la gestion des licences, de la conformité, de la sécurité et de l’installation de logiciels pour les éditeurs et les entreprises.

Désormais indispensable dans le mode de fonctionnement et dans le modèle de développement des entreprises, la gestion du patrimoine applicatif devient un élément de plus en plus déterminant.
Les entreprises les plus matures en matière de gestion de leur environnement applicatif sont également celles qui maîtrisent le mieux l'évolution du coût total de possession de leur patrimoine applicatif. En effet, ces dernières ne sont que 33% à anticiper une croissance de leurs dépenses logicielles en 2017 alors que 42% des entreprises moins matures dans le domaine sont confrontées à l'augmentation de leurs coûts logiciels.


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne