Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:31

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Les technologies mobiles pour réduire la fracture numérique

mercredi 28 mai 2008

Le W3C crée un nouveau forum de réflexion qui sera chargé d'explorer le potentiel qu'offrent les technologies mobiles pour réduire la fracture numérique. Ce groupe d'intérêt Web mobile pour le développement social (MW4D) fait partie de l'initiative Web Mobile du W3C destinée à identifier et à résoudre les enjeux et les problèmes liés à l'accès au Web en déplacement.

 

Le W3C invite des experts de différents horizons à participer à un nouveau groupe qui sera chargé d'explorer le potentiel qu'offrent les technologies mobiles pour réduire la fracture numérique. Le groupe d'intérêt Web mobile pour le développement social (MW4D) se penchera sur les difficultés rencontrées par les communautés rurales et les populations défavorisées en matière d'accès aux informations et aux technologies de la communication.

 

Cette étape fait partie d'un nombre croissant d'initiatives prises par le W3C en matière de développement social. La mise en place de ce groupe coïncidera avec l'atelier du W3C consacré au rôle des technologies mobiles dans la promotion du développement social, qui se tiendra à São

Paulo, au Brésil, les 2 et 3 juin prochains. L'objectif de cet atelier, exposé dans un communiqué de presse antérieur, consiste à identifier les enjeux liés à la création de services électroniques sur téléphones mobiles pour le bénéfice des populations des pays en voie de développement.

 

 

Selon les études réalisées par GSMA et UIT (rapport GSMA de 2006 et rapport UIT de 2007), à la fin 2007 plus de 3 milliards de personnes avaient accès à un téléphone mobile et 80 % de la population mondiale bénéficiait d'une couverture réseau GSM. Ces chiffres démontrent bien que les téléphones mobiles peuvent servir de plate-forme pour les soins de santé, l'éducation, les affaires et les services administratifs dans les environnements ruraux. D'importants enjeux doivent toutefois être relevés afin de fournir un accès à ces communautés et de prendre en compte les contenus locaux dans le développement des applications.

 

Le nouveau groupe d'intérêt MW4D étudiera ces défis, cherchera à identifier les meilleurs moyens de les résoudre, et fera des propositions.   

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne