Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:31

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Ordinateurs et systèmes d’exploitation : Luc Chatel veut la fin de la vente liée

jeudi 3 juillet 2008

Luc Chatel souhaite que les consommateurs aient le choix d'acheter un ordinateur sans système d'exploitation préinstallé, comme il l'a expliqué le 3 juillet dans une interview accordée au Parisien/Aujourd'hui en France.

 

"Je souhaite que, sur le montant des ordinateurs, on précise le prix des logiciels préinstallés, afin que les consommateurs aient le choix et puissent se faire rembourser [le prix du système d'exploitation]", indique Luc Chatel.

 

Le secrétaire d'Etat doit réunir prochainement les fabricants, distributeurs et éditeurs pour leur demander de faire la transparence sur les prix. Ce dispositif doit être mis en place "dès septembre".

 

A terme, sur le lieu de vente, le consommateur aura le choix : ordinateur nu ou pas et système d'exploitation. "L'idée, précise Luc Chatel, ce serait que l'on mette en place un dispositif où le système d'exploitation, éventuellement installé d'origine, puisse être activé par un simple code remis en magasin."

 

Face à cette déclaration, l'April (Association promouvoir et défendre le logiciel libre estime qu'il est  « indispensable que les distributeurs affichent le prix des différents éléments (matériel et logiciels) mais, pour l'information du consommateur, ainsi  les conditions d'utilisation des différents éléments logiciels ».

 

Toujours selon l'April, « Il faut également prévoir l'optionnalité des offres (à savoir la possibilité pour un consommateur de n'acheter que les éléments qu'il souhaite). L'optionnalité consiste tout simplement à ne pas forcer le consommateur à acheter les logiciels préinstallés. Le consommateur doit pouvoir, en magasin, acheter un ordinateur sans acheter les logiciels, ou choisir d'acheter le système d'exploitation mais pas les autres logiciels. Le consommateur ne doit payer que les éléments qu'ils comptent utiliser et repartir du magasin sans avoir à devoir se lancer ensuite dans une procédure de remboursement des éléments qu'il ne souhaite pas utiliser. Une procédure de remboursement ultérieure à l'achat n'est donc pas une solution acceptable pour le consommateur ».

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne